Mission Sociale

L’ ASBL DHEI est une structure de soutien juridique dans le domaine du handicap ayant pour objectif de rendre le droit accessible aux personnes en situation de handicap et à leurs familles, de même qu’aux professionnel.le.s du secteur et ce, principalement par le biais de formations.

L’objectif social de l’ASBL est avant tout d’informer avec exactitude quant à la législation des droits fondamentaux des personnes en situation de handicap mais aussi de les accompagner dans la prévention et la gestion des litiges qu’elles peuvent rencontrer dans divers domaines.

La législation internationale, européenne et nationale dans le domaine du handicap étant particulièrement vaste et complexe, celle-ci est encore trop souvent mal comprise ou méconnue non seulement des personnes en situation de handicap et des familles concernées mais aussi des autorités publiques, politiques, judiciaires, des établissements scolaires, des employeurs du secteur public et privé.

L’ASBL DHEI présente ainsi deux volets principaux :

  • La formation à la législation du handicap
  • L’ assistance juridique (de première ligne)

 

Elle est née d’un triple constat :

  1. La méconnaissance de la législation internationale, européenne et nationale dans le domaine du handicap non seulement de la part des personnes en situation de handicap et des familles concernées mais aussi des autorités publiques, politiques, judiciaires, des établissements scolaires, des employeurs du secteur public et privé; 
  2. Le manque criant de juristes et d’avocats spécialisés en droit du handicap, matière qui ne fait pas partie du cursus universitaire ;
  3. Le prix d’accès à la connaissance et au respect de ses droits qui constitue un frein pour les personnes en situation de handicap et leurs familles.

La demande sur le terrain existe bel et bien dans des secteurs cruciaux tels que l’enseignement, l’emploi, le logement et l’autonomie de vie ou encore l’exercice de la capacité juridique.

 

 

L’inclusion commence par la connaissance et le respect de ses droits les plus fondamentaux.